Journée Plateau #1, Hors limites 2020

Médiathèque de Bagnolet

 

La prochaine journée Plateau sera consacrée aux auteurs de la rentrée littéraire pouvant être invités lors de rencontres scolaires à destination des collégiens et lycéens dans le cadre du festival Hors limites 2020.

 

Au programme :

9h : Accueil & café !

9h30-10h15 : 1er plateau

Rencontre avec Richard Gaitet
Animée par Sophie Joubert

JP1-Horslimites20_Gaitet

Rimbaud Warriors, Paulsen
Paru en mai 2019

Juillet 2018. Richard Gaitet, auteur et animateur sur Radio Nova, s’embarque dans une aventure menée tambour battant : 111 kilomètres à pied dans les bottines d’Arthur Rimbaud, de Charleville-Mézières à Charleroi, sur l’itinéraire supposé de sa célèbre fugue d’octobre 1870.
Dans les bottines de l’incandescent poète adolescent, Richard Gaitet a voulu refaire ce parcours à pied, lors d’une traversée des Ardennes jusqu’en Belgique, d’abord en été au sein d’une escouade de onze vaillants « warriors », puis seul en hiver avec la tempête Gabriel sur les talons. Une épopée débraillée menée tambour battant – avec, sur la route, des rencontres inoubliables : Patti Smith, Julie la cartomancienne gitane, un coiffeur de myrtilles ou l’écrivain Franz Bartelt.

Richard Gaitet est journaliste et écrivain. Depuis 2011, il anime et produit l’émission « Nova Book Box » de Radio Nova. Parallèlement, il est l’auteur de trois romans publiés aux éditions Intervalles : Les Heures pâles (2013), Découvrez Mykonos hors saison (2014) et L’Aimant (2016, avec les dessins de Riff Reb’s, et d’un récit d’ascension du mont Blanc, Tête en l’air, publié aux éditions Paulsen en 2018.

 

10h15-11h00 : 2e plateau

Rencontre avec Charlotte Erlih
Animée par Sophie Joubert

JP1-Horslimites20_Erlih
J’ai tué un homme, Actes Sud Junior
Parution en août 2019

“– Je sais très bien pourquoi je suis là.
– Pourquoi es-tu là ?
– Parce que j’ai tué un homme. Vous m’enfermez pour que je ne
recommence pas. Mais moi je sais pourquoi j’ai dû tuer cet homme. ”

Surmenage scolaire, pic de stress, ou trouble plus grave ? Arthur est hospitalisé pour cause d’épisode délirant. Le collégien passionné d’histoire se prend depuis peu pour Germaine Berton, une militante anarchiste, meurtrière d’un leader de l’Action française en 1923… Qu’arrive-t-il à Arthur, qui ne reconnaît plus les siens ni le monde qui l’entoure ? Parents, professeurs, camarades de classe, médecins, tous s’interrogent. Avec leur sensibilité, et aussi leurs peurs.

Agrégée de lettres modernes et cinéaste, Charlotte Erlih a enseigné les arts du spectacle à l’université de Nanterre, avant de se consacrer à l’écriture et à la réalisation.

 

pause

11h15-12h00 : 3e plateau

Rencontre avec Nassira El Moaddem
Animée par Sébastien Zaegel

Les Filles de Romorantin, L’Iconoclaste
Parution en octobre 2019

L’une est restée, l’autre est partie. Elles se retrouvent et racontent.
C’est l’histoire de deux vies, l’histoire de deux France.
« Je suis née à Romorantin,  petite ville de 17 000 habitants, sous-préfecture du Loir-et-Cher, ce département rural entre la Beauce et le Berry. Jeunes, on s’y sentait coincés : pas de RER, pas de métro, pas même de bus. Pas de train digne de ce nom pour aller respirer dans les grandes villes du coin, comme Blois ou Tours. Pour se déplacer, on utilisait nos pieds ou nos vélos. Les échappées étaient rares. J’avais la sensation d’étouffer dans ce qui fonctionnait comme un village.
[…]
Vingt ans après mon départ, alors que la France des Gilets jaunes commençait à s’exprimer, j’ai ressenti l’urgence de retourner à Romorantin. Pour raconter. J’avais besoin de revoir les lieux que j’avais fréquentés plus jeune, de renouer avec mes voisins, de recoller avec une partie de mon identité. Je me demandais à quoi ressemblait ma ville natale, jadis prospère, saignée avec la fermeture des usines Matra automobiles décidée en 2003, l’année où je suis partie. Je voulais retrouver mes amies d’enfance. Qu’étaient devenus ceux qui étaient restés ? Et moi, suis-je toujours cette enfant de Romo ? Solognote d’origine marocaine devenue journaliste et parisienne, je suis passée de l’autre côté des frontières, géographique et sociale. Ai-je trahi les miens ?  »

Ancienne journaliste à iTELE, Canal + et au journal de 20h de France 2, ex-directrice et rédactrice en chef du Bondy Blog, Nassira El Moaddem est aujourd’hui journaliste indépendante.

 

pause déjeuner

 

13h30-14h15 : 4e plateau

Proposition d’atelier d’écriture et de sensibilisation à l’audiodescription
avec Frédéric Gonant

Frédéric Gonant est comédien audiodescripteur, décrit et enregistre pour le cinéma et la télévision.
Il propose des ateliers pédagogiques adressés aux collégiens et aux lycéens :
 Prête-moi tes yeux, je t’ouvre les oreilles, avec l’association En Aparté.
Ces ateliers ont pour buts de sensibiliser les élèves au handicap, de permettre un travail sur l’image, de motiver la prise de parole, d’encourager le travail d’écriture, et d’enrichir le vocabulaire et les références culturelles.

 

14h15-15h : 5e plateau

Rencontre avec Dalie Farah
Animée par Arno Bertina

Impasse Verlaine, Grasset
Paru en avril 2019

Dans ses montagnes berbères, Vendredi, l’effrontée, cabriole parmi les chèvres pour faire rire son père adoré et subit à la maison l’œil redoutable et la main leste de sa mère. Jusqu’au jour où on la marie à un homme qui lui répugne et l’emmène vivre de l’autre côté de la Méditerranée. A seize ans, désespérée d’être enceinte, elle accouche d’une petite fille à qui elle portera un amour étonné et brutal.
Impasse Verlaine, en Auvergne, la fille de Vendredi remplit les dossiers administratifs pour la famille et les voisins, fait des ménages avec sa mère, arrive parfois en classe marquée des coups reçus chez elle. En douce, elle lit Dostoïevski et gagne des concours d’écriture, aime un Philippe qui ne la regarde pas et l’école qui pourtant ne veut pas voir la violence éprouvée.
C’est l’histoire de deux enfances cruelles et joyeuses, l’histoire d’une mère et de sa fille liées par un amour paradoxal.

Née en Auvergne de parents immigrés d’Algérie, Dalie Farah est agrégée de lettres et enseigne en classes préparatoires près de Clermont-Ferrand. Impasse Verlaine est son premier roman.

 

pause

15h15-16h : échanges avec sophie joubert et l’équipe

Ce sera l’occasion de clore la journée tout en évoquant d’autres pistes possibles, et faire un premier point sur vos attentes/idées.