Journée Plateau #2, Hors limites 2023

06 octobre 2022 • 09:30-16:30

Lieu d’accueil à déterminer
La programmation est en cours

 

9h15 : Accueil & café

9h30-10h15 : 1er plateau
10h15 – 11h : 2e plateau

pause

11h15 – 12h : 3e plateau

Rencontre avec Diaty Diallo
Deux secondes d’air qui brûle, Seuil, août 2022 – 1er roman
Animée par Sophie Joubert

Entre Paname et sa banlieue : un quartier, un parking, une friche, des toits, une dalle. Des coffres de voitures, chaises de camping, selles de motocross et rebords de fenêtres, pour se poser et observer le monde en train de se faire et de se défaire. Une pyramide, comme point de repère, au beau milieu de tout ça.
Astor, Chérif, Issa, Demba, Nil et les autres se connaissent depuis toujours et partagent tout, petites aventures comme grands barbecues, en passant par le harcèlement policier qu’ils subissent quotidiennement.
Un soir d’été, en marge d’une énième interpellation, l’un d’entre eux se fait abattre. Une goutte, un océan, de trop. Le soulèvement se prépare, méthodique, inattendu. Collectif.

Diaty Diallo a grandi entre les Yvelines et la Seine-Saint-Denis, où elle continue d’habiter aujourd’hui. Elle pratique depuis l’adolescence différentes formes d’écriture : de la tenue journalière d’un Skyblog à quinze ans à la rédaction d’un livre aujourd’hui, en passant par la création de fanzines et la composition de dizaines de chansons. Deux secondes d’air qui brûle est son premier roman.

Présentation de l’éditeur

pause déjeuner

14h00 – 14h45 : 4e plateau

Lecture de Gaëlle Obiégly, suivie d’une rencontre
Totalement inconnu, Christian Bourgois Editeur, août 2022
Animée par Sophie Joubert

Quand on est hôtesse d’accueil, être à l’écoute fait partie du quotidien. C’est donc tout naturellement que la narratrice prête l’oreille à la voix mystérieuse qui, un beau jour, se met à lui donner des instructions, à lui annoncer d’étranges visites, à faire surgir en elle des images déroutantes, comme autant d’impressions de déjà-su…
Comment peut-on être intimement convaincu de connaître la Finlande dans ses moindres recoins alors qu’on n’y a jamais mis les pieds ? Comment peut-on savoir ce que c’est d’être mort alors qu’on est encore vivant ? À se laisser aller au fil décousu des souvenirs et des pensées, on découvre qu’on en sait toujours beaucoup plus que ce qu’on croyait savoir, et on s’expose ainsi à accueillir d’autres que soi, notamment le soldat inconnu.

Gaëlle Obiégly a étudié l’histoire de l’art et le russe. Totalement inconnu est son onzième roman.

Présentation de l’éditeur

 

14h45 – 15h30 : 5e plateau

Rencontre avec Touhfat Mouhtare 
Le feu du milieu, Le Bruit du monde, août 2022
Animée par Sophie Joubert

Jeune servante dans la ville d’Itsandra, aux Comores, Gaillard grandit sous la protection de deux figures parentales : son maître, qui lui enseigne le Coran, et sa mère adoptive, qui lui conte les légendes héritées de ses ancêtres esclaves venus de l’autre côté de la mer. Un jour, dans le bois d’Ahmad, Gaillard rencontre Halima, jeune fille bien née qui tente d’échapper à un mariage forcé. Elles deviennent amies, au point qu’avant de rentrer se soumettre à la volonté paternelle, Halima confie à Gaillard un petit objet qu’elle devra conserver sans jamais le montrer.
Dix ans plus tard, alors que Gaillard a subi une terrible mutilation, les destins des jeunes femmes se croisent à nouveau. Halima révèle les secrets du précieux objet : il renferme un savoir enfoui dans la mémoire du monde et détient le pouvoir de les faire voyager à travers l’espace et le temps, en quête de ce qu’elles sont vraiment.

Née en 1986 à Moroni, aux Comores, Touhfat Mouhtare a grandi entre son île et plusieurs pays d’Afrique subsaharienne. Venue en France pour y poursuivre ses études, elle vit aujourd’hui dans le Val-d’Oise. Elle est l’autrice de deux livres publiés aux Comores : un recueil de nouvelles, Âmes suspendues (Coelacanthe, 2011), et un roman, Vert cru (KomEdit, 2018, mention spéciale du prix du Livre insulaire au salon d’Ouessant).
Présentation de l’éditeur

pause

15h45 – 16h30 : 6e plateau
16h30 : échanges avec la salle