Résidence In Situ de Cécile Ladjali et Marco Castilla au collège Albert Camus de Rosny-sous-Bois

Depuis sa fondation, l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis a pour volonté de favoriser la coopération entre ces établissements de lecture publique, de mettre en œuvre des projets culturels et littéraires valorisant la création contemporaine en s’inscrivant notamment dans les dispositifs proposés par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, soutien historique et principal de l’association.

Les résidences In Situ ont pour but soutenir une démarche artistique, un processus de création d’un artiste ou d’un collectif, de rendre présente la création au plus près de la communauté scolaire et d’expérimenter une rencontre entre des projets artistiques et éducatifs en invitant un artiste à accompagner une classe de collège associé à une structure culturelle.

C’est donc très naturellement que l’association a accepté l’invitation du département à accompagner la résidence de l’auteure Cécile Ladjali et du photographe Marco Castilla avec une classe de troisième, en s’associant aux équipes du collège Albert-Camus et de la médiathèque Marguerite-Yourcenar de Rosny-sous-bois !

CLadjali_ThéâtredelaReineBlanche

Avec Cécile Ladjali, les élèves aborderont l’écriture de son roman en cours, à paraître aux éditions Actes Sud. Ils découvriront ainsi la genèse d’une œuvre littéraire : la constitution de brouillons, la documentation, la recherche de sources littéraires et iconographiques…

S’agissant d’un livre autour de la figure de l’androgyne, laquelle permet à l’auteure de convoquer tant la mythologie grecque que les textes sacrés, ce sera aussi l’occasion d’aborder la question du genre, de l’identité, de l’origine qui est une partie constituante de l’œuvre de Cécile Ladjali.

Avec le photographe Marco Castilla elle finit par ailleurs l’écriture de Tabula rasa, New York – Téhéran : un livre dont les thématiques leur permettront de réfléchir sur les échanges culturels entre l’orient et l’occident, et plus particulièrement sur le statut de la femme en orient. La forme même de cet ouvrage permettra également d’entamer une réflexion sur les liens entre textes et images…

Marco Castilla, dont le mythe de la tour de Babel innerve le travail, leur en fera découvrir différentes représentations (y compris les siennes, dont il se servira pour leur expliquer quelques techniques photographiques), et les invitera à leur tour à dessiner, concevoir une maquette, ou encore à courir les rues de Rosny-sous-Bois avec un appareil… à la recherche de leur propre tour de Babel ! C’est autour de ces travaux que se constituera, entre autres choses, le temps final de cette résidence, à l’occasion d’une exposition produite par l’association Bibliothèque en Seine-Saint-Denis.

Un temps fort de cette résidence réunira également les deux artistes autour de la pièce de Cécile Ladjali Fils de., à laquelle les élèves assisteront. Ils auront ainsi l’opportunité de rencontrer la metteuse en scène, les comédiens et musiciens à l’issue de la représentation. Pendant cette période de découverte théâtrale, Marco Castilla les initiera au montage vidéo avec les heures de captation qu’il a pris du spectacle de façon à concevoir un petit court-métrage.

Le fil rouge de cette résidence se fera notamment à travers le livre Illettré de Cécile Ladjali qui permettra d’ouvrir un dialogue avec les élèves, d’engager leur réflexion autour de thèmes tels que le langage, l’estime de soi, et ce que l’on appelle, d’une belle façon, les « Humanités »…

…une résidence In Situ à suivre comme si vous y étiez sur le site de l’association : regardez à droite et cliquez !

Illettré