Groupe FLE/LVE & actions sociales 20/21, séance 2

05 février 2021 • 09:30-12:30

IMPORTANT : cette séance est maintenue et se fera en visio-conférence sur Zoom.
Contactez Sébastien et Hélène pour obtenir le lien de la réunion.

Séance 1 : L’accueil des élèves allophones en bibliothèques : former à la prise en compte des spécificités des enfants allophones dans les animations lecture

Animée par Anthony Zumaglini, formateurs du Casnav

L’accueil des publics adolescents allophones représente, pour les bibliothèques, un véritable enjeu de service aux publics et nécessite d’imaginer de nouvelles modalités de partenariat avec l’Éducation nationale, principalement via la co-construction de projets avec les enseignants des classes UPE2A. Ces Unités Pédagogiques pour Élèves Allophones Arrivants (UPE2A) ont pour but d’inclure dans les classes ordinaires les élèves allophones arrivant sur le territoire français sans maîtrise suffisante de la langue française. Elles peuvent accueillir des élèves qui étaient scolarisés dans leur pays d’origine, mais aussi des élèves peu scolarisés antérieurement.

Si l’objectif premier des bibliothèques est de proposer un accueil privilégié et adapté, afin que les élèves puissent notamment avoir des repères sur les espaces, comprendre le fonctionnement de la bibliothèque (le principe de l’abonnement, la constitution de la carte, les modalités d’emprunt), savoir ce qu’on peut y faire et avoir une représentation de l’offre documentaire, différents types d’actions culturelles peuvent également se mettre en place à destination de ce public. Or, quelle que soit l’envergure des projets menés, le partage d’expériences entre enseignants relatives aux pratiques inhérentes à l’enseignement aux élèves allophones (apports du plurilinguisme, prise en compte de la situation mentale, enjeu des projets artistiques, importance des actions spécifiques en direction des parents…) est un préalable nécessaire et essentiel pour professionnels de la lecture publique — partage auquel cette rencontre avec Anthony Zumaglini se propose de donner lieu.

Quelles activités proposer, quels supports utiliser, comment tirer parti du bi-plurilinguisme des enfants et de l’animateur, quelles situations d’éveil aux langues proposer dans le cadre de l’espace lecture ? Quelles pratiques mettre en place ?
Cet atelier proposera des pistes (et des mises en situation) pour prendre en compte la spécificité des enfants allophones dans les animations lecture.

L’intervenant :

Anthony Zumaglini est formateurs du Casnav (Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage), engagé notamment dans le dispositif Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants (OEPRE), destiné aux parents d’élèves, étrangers ou immigrés.